• Elinna T. Higg

CHRONIQUE : Galilée, Lily Haime



Résumé :


« Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour ne pas étouffer, pour pouvoir fuir… »

Alexandre vit dans l’ombre d’un père tyrannique, homophobe, violent et alcoolique. Quand il referme la porte de chez lui, il sait que tout peut basculer.

Au milieu d’une famille défaillante, bancale, au trouble secret, Alexandre mène une vie imparfaite, parfois douloureuse. Pourtant, il ne se résigne pas, jamais, luttant silencieusement pour ses propres rêves. Humbles et simples, mais ce sont les siens.

Un jour, il percute Jamie. Et dans le regard d’or du jeune homme, Alexandre voit ressurgir l’ombre d’un souvenir d’enfance.

Un battement d’ailes.

Comme un combat contre lui-même, contre ses craintes, contre ses peurs...

Un effet papillon.

Comme l’amour.

« Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour pouvoir m’enfuir, pour te voir venir vers moi… »

Mon avis :


C’est avec ce livre que j’ai découvert la maison d’édition MxM Bookmark, où je suis aujourd’hui publiée. À l’époque, je n’avais jamais lu de roman MM.


Que dire, mis à part que la plume de Lily Haime m’a transportée ?


J’adore ce roman. J’aime les personnages, le style de l’auteure, les émotions qui sont transposées entre les pages. J’ignore combien de fois j’ai lu ce livre – et le tome 2, également –, mais il suffit d’une phrase pour que toute une scène me revienne, comme un souvenir que j’ai moi-même vécu.


J’ai beaucoup hésité sur le livre dont je devais parler ce mois-ci. J’avais décidé de partager mon avis sur un Lily Haime, sans pouvoir dire lequel. J’en apprécie beaucoup et il y en a aussi que je n’ai pas aimé. Pourtant, j’achète toujours les livres de cette auteure les yeux fermés, même si avec le temps, je me précipite de moins en moins. J’ai fini par retrouver des ressemblances entre chacune de ses histoires et surtout entre tous ses personnages, au point de ne plus ressentir cette excitation et ce sentiment de suspens.


Mais cela ne change pas le talent indéniable de Lily Haime. Elle parvient toujours à créer des hommes torturés qui vivent l’amour à cent pour cent. C’est le genre de passion qui déchire le cœur et Alex et Jamie n’y échappent pas. Dans ce roman, on vit avec ces deux garçons cette émotion éprouvée lorsqu’on tombe vraiment amoureux, la première fois. Ce moment où on se dit qu’on ne pourra plus jamais vivre sans l’autre. Et l’histoire personnelle de chacun apporte ce plus à l’histoire, cette chose qui justifie tout et qui nous aide à compatir avec les personnages, même quand on a envie de le secouer.


J’ai donc choisi ce roman, parmi les 10 livres de cette auteure qui dorment dans ma bibliothèque. Sur les réseaux, je vois souvent des recommandations ou des avis sur les histoires de cette auteure, et L’effet papillon revient trop peu.


Pourtant, c’est l’une de ses premières histoires et elle reste, pour moi, la plus belle. Car elle marque le début d’un long partage entre nous, lecteurs, et Lily Haime.

Je vous mets les liens de quelques plateformes où vous pouvez le trouver (évidemment, je conseille toujours de privilégier le site de la maison d'édition, c'est plus bénéfique pour les éditeurs et les lecteurs qui ont travaillé pour venir à bout de ce roman) :


Les éditions Bookmark : https://cutt.ly/wc43Hyw

Amazon : https://cutt.ly/rc43VW4

Fnac : https://cutt.ly/Ac433xu

Decitre : https://cutt.ly/dc48eSA



N’oublie pas de me partager ton ressenti si tu l’as lu 😉.