• Elinna T. Higg

S'organiser pour gagner du temps chaque jour


lancer-son-entreprise


En ce moment, l’organisation est une vraie plaie pour moi 😥. Pourtant, j’adore mettre en place des routines, faire des plannings, gérer plusieurs choses à la fois… Mais je dois avouer que depuis trois semaines, c’est un peu n’importe quoi. Je me suis rendu compte que, même si la communication était importante, je la privilégiais trop, au détriment de l’écriture… Ce qui m’empêche de respecter mes délais pour mes romans. Alors, ni une ni deux, j’ai remanié tout ça pour avoir le temps de faire absolument tout ce que je veux. Et, évidemment, il y a des petits outils et des habitudes qui m’aident, depuis un moment, parfois. Je me suis dit que te les partager serait sympa et pourrait peut-être t’aider si tu cherches des solutions pour t’organiser. Voici donc tout ce qui m’aide et me fait gagner du temps au quotidien pour gérer à la fois l’écriture, mon entreprise de correctrice et ma communication.



Sommaire de l'article

Rédiger et suivre un plan de communication précis

Privilégier les outils simples et efficaces

Prévoir la base de ses semaines à l'avance

Et pour les romans… On planifie !


Rédiger et suivre un plan de communication précis


Alors ça, ça a été long, trèèèèès long. J’ai pris des jours à me décider il y a quatre mois et, depuis, je l’ai retouché plusieurs fois. Finalement, je suis arrivée à quelque chose qui me plait et me prend du temps, sans grappiller sur mes autres plages horaires.


Pour rester organiser, il me semble qu’établir un plan de communication est essentiel. Déjà, c’est primordial de décider quels réseaux ou quels supports tu veux utiliser pour partager avec les autres. De mon côté, j’ai choisi Instagram en grand un. Récemment, j’ai aussi décidé de reprendre ma page et mon profil Facebook. Et, à côté de ça, je gère mon compte Pinterest, les articles de mon site et ma newsletter (qui va bientôt commencer). Ca fait pas mal de support, mais, le plus important, est de définir une fréquence qui te convient et te permet de tout gérer. Pour ça, ça me parait bien d’avoir un réseau parmi tous à privilégier. Moi, c’est Instagram.


Comment j’ai établi ce plan de com ? C’est simple. J’ai noté mes réseaux sur une feuille (selon mes préférences, la simplicité, ce que je voulais partager et l’audience que je recherchais). À la suite de cela, j’ai écrit toutes les choses que je voulais partager, à savoir des réflexions sur l’écriture, les avancées de mes projets, mon métier de correctrice, mon statut de freelance, ma manière de m’organiser, etc. Aujourd’hui, j’ai un calendrier mensuel type avec tous mes posts répartis. Je sais donc qu’il n’y a pas un jour où je ne poste pas quelque part !


Cette méthode m'évite d'y revenir et de réfléchir à ce que je vais poster où. En général, je fais le point une fois l'année, pour voir si je veux retirer des choses et ajouter de nouvelles idées.


Privilégier les outils simples et efficaces


Bien sûr, poster chaque jour, en plus d’une bonne organisation, demande des outils performants. Je ne vais pas m’étaler sur le sujet, car je compte faire des articles dédiés, mais pour la communication par exemple, je m’aide de Photoshop, Canva et Onlypult. Sur Photoshop, je prépare tout mon feed Instagram du mois en une ou deux fois. À l’aide Canva, je fais le pré-feed (c’est-à-dire que je prépare le squelette de chaque vignette, sans tous les éléments et sans les écritures). J’y fais aussi mes épingles Pinterest, mes visuels Facebook, les visuels de mon site internet… A peu près tout, en fait x). C’est pour ça que j’ai pris un abonnement. Et, bien sûr, Onlypult m’aide à planifier mes réseaux. J’ai choisi ce site-là (je suis abonnée), car c’est le seul qui permettait de planifier des carrousels et des stories. Ce qui est pratique pour moi, car je n'aime pas vraiment les réseaux. Là, je m'en occupe une fois, et je suis tranquille. J'ai du temps pour faire autre chose.


J’utilise beaucoup d’autres outils, comme Word, Antitode, Lepetitrobert correcteur, Pomodoro… bref, tout un panel que je te ferai découvrir prochainement. Quoi qu’il en soit, c’est important de trouver ceux qui te correspondent. J’en ai essayé un tas, surtout ceux dont j’entendais parler chaque semaine sur les réseaux, mais ce n’était pas toujours les mieux pour aller avec ma façon de faire. Donc, n'oublie pas de tester !


Prévoir la base de ses semaines à l'avance


Attention pour ceux qui ne me connaissent pas encore, il faut savoir que je suis une FAN de planning (je suis un peu obsessionnelle avec ça…). En fait, j’adore en faire depuis que j’ai sept ans 😂. Et, bien sûr, avoir mon entreprise veut dire : plein de planning à réaliser. Sauf que… j’aime les faire, mais pas les suivre (oups). Et, évidemment, j’ai vite rencontré des limites avec ce petit soucis 😶. Parce que, pour gérer trois casquettes en même temps, sans compter ma vie perso, ben… si je ne suis pas mon planning, je me laisse tout bonnement déborder et je finis par faire copain copain avec mon anxiété devant Naruto – pour bien rester dans le déni !


Du coup, comme pour le plan de communication, j’ai refait plusieurs fois mon planer, jusqu'à trouver celui qui me correspond au mieux. Je teste, je teste… Et je pense être arrivée à quelque chose de pas mal. Je te partage donc les bases de ma méthode (pas du tout exceptionnelle).


Pour faire simple, j’ai noté sur une feuille les tâches que je dois faire dans le mois (comme : préparer 15 posts insta, écrire X heures, corriger X heures, préparer 30 pins, écrire un article de blog, etc.) et, évidemment, les tâches qui y sont associées (par exemple, quand j’écris un article de blog, je sais qu’ensuite je dois : le relire, le mettre en page, faire le SEO, créer la vignette du site, choisir son image, créer 3 stories liées, créer le post Instagram dans Photoshop, créer 3 pins liés, etc.). Une fois que j'ai eu noté tout ça, j’ai dispersé. Mon planer a 4 semaines distinctes, selon mon cycle hormonal (je t'en reparlai). La première semaine, par exemple, c’est correction et écriture essentiellement. Chaque semaine a son « objectif ». Par exemple, j’ai décidé que la semaine 4 serait dédiée à toute la communication. C’est là où je prépare le mois suivant et le planifie.


Je ferai un article plus détaillé sur cette organisation, car il y a beaucoup de choses à en dire 😊. En attendant, j’ai donc mon planner mensuel « type ». Et, au quotidien, j’ai mon agenda papier, où je reporte mes deadlines, mes RDV, les précisions. Par exemple, si sur mon planer, le lundi en semaine 1, il est écrit "7 pomodoros pour la correction", sur mon agenda je vais écrire « 3 pomodoro pour la correction de JUNO PUBLISHING – 4 Pomodoro pour l’auteur X », etc.


Pour le moment, ça fonctionne assez bien, mais j’attends de le suivre sur la durée avant d’en parler ici 😉.


Et pour les romans… On planifie !


Le sujet qui fâche ! Alors oui, ça ne convient pas à tout le monde. Mais pour moi, c’est quand même THE astuce qui me permet de continuer à écrire, donc je voulais le mentionner. Comme j’adore l’organisation, il est évident que, même pour mes romans, je prévois tout de A à Z. J’ai un fichier sur mon ordinateur « cahier d’écriture » que je remplis pour chaque projet. J’y ai des fiches pour chaque personnages, principal ou secondaire, mon plan pour l’intrigue scène par scène (parfois, il y a même les dialogues qui me viennent et sont donc déjà écrits), ma chronologie, des images d’inspiration, mes recherches si besoin, des notes, etc. Je peux te dire que ça m’a sauvée plus d’une fois. Parfois, ça m’arrive de laisser un projet de côté pour un autre parce que je bloque ou parce que mon état d’esprit fait que je n’arrive plus à avancer dessus. Et bien, quand j’y reviens, des mois plus tard parfois, c’est cette planification qui me permet de tout reprendre et de me souvenir de mes idées. Sans ça, j’aurais surement abandonné pas mal de romans !


Je sais que certains n’aiment pas ça, mais de mon côté, quand je me mets à l’ordi pour écrire, que j’ouvre mon cahier et que tout ce qui doit se passer est déjà précisé, ça m’aide vraiment à me lancer sans me poser de questions. Bien sûr, parfois, mes personnages n’en font qu’à leur tête, mais ce n’est que quelques remaniements. D’autres fois, je n’ai pas la tête à écrire telle scène précisément. Dans ce cas, j’en écris un autre (oui, je suis aussi du genre à écrire dans le désordre 🤣 Comme tout est planifié, ça ne m’a jamais posé de problème).



Ce sont donc ces petites choses qui me permettent de ne plus perdre de temps dans mon quotidien, pour les tâches importantes. C'est primordial pour moi de ne plus réfléchir sur ces sujets-là, pour me concentrer sur l'essentiel (c'est-à-dire… mes blocages multiples et variés 😂)


Tu as des habitudes qui te permettent de rester organiser et de ne pas perdre de temps sur des détails ?